Les principales organisations des Premières Nations signent un protocole historique favorisant la prospérité des collectivités de Premières Nations

juin. 06, 2019
C.T. (Manny) Jules, Commission de la fiscalité des premières nations, Harold Calla, Conseil de gestion financière, Robert Louie, Conseil consultatif des terres des Premières nations, et Ernie Daniels, Administration financière des Premières nations signent un protocole historique pour travailler étroitement afin de favoriser la prospérité des collectivités de Premières Nations. (Groupe CNW/Conseil de gestion financière)

CALGARY et TERRITOIRE DU TRAITÉ NO 7, AB, le 30 mai 2019 /CNW/ - Trois institutions des Premières Nations se sont unies avec le Conseil consultatif des terres pour signer un protocole historique dans le cadre duquel toutes les parties s'engagent à travailler ensemble pour aider les Premières Nations à améliorer leur gouvernance , à augmenter leur autonomie locale et à générer de la richesse pour les générations futures.

Le protocole d'entente a été signé par les leaders de l'Administration financière des Premières nations, du Conseil de gestion financière, de la Commission de la fiscalité des premières nations et du Conseil consultatif des terres des Premières nations à l'approche de la clôture d'un congrès de deux jours auquel ont participé 350 représentants de plus de 120 Premières Nations de partout au Canada. Les participants au congrès national « First Nations Leading the Way » (Les Premières Nations montrent la voie à suivre) ont entendu des représentants de Premières Nations discuter de leurs initiatives couronnées de succès et des façons d'utiliser les outils fournis dans le cadre de la Loi sur la gestion financière des premières nations et de l'Accord-cadre relatif à la gestion des terres des premières nations pour apporter santé et prospérité à leurs collectivités.

Les quatre organisations se sont engagées aux termes du protocole à travailler en étroite collaboration les unes avec les autres ainsi qu'avec les Premières Nations afin de générer une croissance économique durable grâce à une plus grande autonomie financière, à une meilleure gestion financière, à un meilleur accès au financement et à une saine gouvernance foncière.

Citations importantes :
« Nous constatons le potentiel encore inexploité des Premières Nations non seulement de rehausser leur propre économie, mais également de contribuer à la prospérité de toutes les Canadiennes et de tous les Canadiens. Nous sommes heureux de constater que les Premières Nations utilisent les outils et les ressources que nous mettons à leur disposition, et cet accord de collaboration nous permettra d'avancer plus rapidement vers la réconciliation. »
Harold Calla, Président exécutif, Conseil de gestion financière

« Le protocole que nous avons signé nous permettra de travailler en étroite collaboration afin de tirer le maximum des occasions de construire de nouvelles infrastructures, d'améliorer la gestion financière et d'augmenter l'autonomie des Premières Nations à l'égard des autres paliers de gouvernement. Ultimement, ces étapes permettront aux Premières Nations de se libérer de plusieurs des restrictions imposées par la Loi sur les Indiens et de favoriser des normes de bien-être plus élevées pour leurs collectivités. »
Ernie Daniels, Président-directeur général, Administration financière des Premières nations

« Cette entente nous permettra d'offrir aux gouvernements de Premières Nations une plateforme leur permettant de travailler ensemble, de partager des ressources et des outils et de trouver des solutions à leurs défis communs. Elle est la preuve de notre engagement à élargir notre autonomie foncière et financière afin de rehausser nos infrastructures et nos services de manière à ce qu'ils répondent aux normes nationales et d'augmenter l'investissement dans nos terres. Je suis à la fois fier et heureux de constater que nous pouvons unir nos efforts dans l'intérêt de nos collectivités et du Canada dans son ensemble. » 
C.T. (Manny) Jules, Président, Commission de la fiscalité des premières nations

« Nous sommes déterminés à offrir aux Premières Nations un soutien coordonné et en temps opportun alors qu'elles se réapproprient l'autonomie qui leur revient à l'égard de leurs terres, de leurs finances et de leurs ressources. En travaillant en étroite collaboration, nos organisations peuvent veiller à tirer le maximum de ce protocole afin d'améliorer les normes de santé et de scolarité ainsi que le niveau de vie des collectivités de Premières Nations. »
Robert Louie, Président, Conseil consultatif des terres des Premières nations

Renseignements: Mike Murphy, 613-220-9885, murphym2000@gmail.com