Gestion du cycle de vie des immobilisations - Transcription de la vidéo

La gestion du cycle de vie m'intéresse vraiment, parce qu'il n'y a pas que la construction du projet dont il faut se préoccuper.

Il faut suivre un bien jusqu'à la fin de son cycle de vie, ce qui comprend son entretien pendant toute sa vie utile.

Grâce aux outils comme des modèles d'investissement sur tout le cycle de vie, on peut faire une projection de la somme dont on aura besoin à un certain moment pour remplacer cette infrastructure vieillissante.

Ils nous donne aussi la possibilité d'analyser les compromis éventuels entre les frais de service et le risque.

Pour nous, la gestion du cycle de vie d'un bien comprend trois ressources distinctes pour inventorier tous les biens de la Première Nation.

Nous nous servons du rapport d'Acres transmis par AADNC ou le tableau d'amortissement provenant des auditeurs, ainsi que la liste de notre assureur.

À partir de ces trois documents, nous compilons une liste de tous les biens et pouvons ainsi mieux planifier leurs réparations, leur entretien, leurs mises à niveau et, ultimement, leur remplacement.

Elle permet de pouvoir montrer aux membres de la collectivité le fonds de réserve réserve qu'il faut constituer pour maintenir les biens dans un état qui permette de répondre à ses besoins.

Il est important de planifier d'avance le remplacement des biens, car rien ne dure éternellement.

Nous devons être en mesure de déterminer la durée de vie d'un bien et d'être capable de le remplacer.

Il est donc essentiel d'établir un budget pour ce remplacement, ouvrir un compte bancaire afin d'avoir déjà une mise de fonds initiale pour le prochain cycle de vie des biens.

Sans un plan de gestion du cycle de vie, vous vous exposez à de nombreux risques, comme des risques pour la santé et la sécurité, des risques liés à la responsabilité, ces risques financiers, qui peuvent à terme nuire au fonctionnement de la bande.

La gestion du cycle de vie aide aussi à mieux gérer les fonds.

Comme vous les savez, cette année, nous avons dû remplacer cinq réfrigérateurs.

En le sachant d'avance, on peut obtenir de meilleures conditions des fournisseurs.

Notre serveur de fichiers est un bien important dont que nous avons eu de la difficulté à planifier le remplacement.

Je me souviens m'être dit si je pouvais attendre en avril pour le replacer.

Comme c'est souvent le cas, quand vous songez à un événement malheureux, il se produit.

Notre serveur nous a lâchés deux semaines avant la fin l' exercice .

La somme de travail qu'il a fallu pour remplacer le serveur de fichiers, et la planification qu'a nécessité la reconstruction de toute notre gestion de documents ont montré qu'il vaut la peine de se préparer.